Chucho Valdés invite Yilian Cañizares

Jazz

Retour aux sources du jazz afro-cubain

Sam. 02 Avril 2022 20:00
Le Grand Angle
Non disponible en ligne Terminé
Réservation encore disponible sur le site du Grand Angle : https://www.le-grand-angle.fr/chucho-valdes-yilian-canizares
Bandeau Chucho Valdes Bandeau Chucho Valdes Bandeau Chucho Valdes Bandeau Chucho Valdes Bandeau Chucho Valdes Bandeau Chucho Valdes Bandeau Chucho Valdes

En 1972, le pianiste Chucho Valdés enregistre un album qui entrera dans la légende de la musique afro-cubaine : Jazz Batá. Petite révolution en effet : en compagnie d’un contrebassiste et d’un percussionniste, il y expérimente l’hybridation de rythmes hérités des traditions africaines avec des improvisations de jazz autour de tambours batá, ces percussions sacrées issues de la tradition yoruba.

Alors que le jazz avait mauvaise presse à Cuba du fait de ses origines américaines, la sortie de cet album fit se lever de nombreux sourcils inquisiteurs... mais n’en prit pas moins la valeur d’un manifeste et inspira largement le foisonnement de déclinaisons ultérieures du jazz afro-cubain. 

Le groupe Irakere (‘forêt dense’ en langue yoruba) qu’il fonda l’année suivante en fut durant près de trente ans l’un des flamboyants étendards. À la source de véritables forêts de sons, au carrefour de rythmes afro-cubains, beats rock, soul, funk et harmonies ou improvisations issues du jazz, Irakere s’imposa comme l’un des meilleurs ambassadeurs de l’île. 

Aujourd’hui, Chucho Valdés revisite ce moment fondateur de Jazz Bata, par un « Jazz Batá 2 » enregistré en 2018 et dont ce concert est la déclinaison scénique et lyrique.

Bonheur supplémentaire, le festival a demandé à Chucho d’inviter la vibrante violoniste et chanteuse Yilian Cañizares, elle aussi au croisement de mille saveurs, voguant au gré de ses compositions et improvisations entre jazz, musique classique occidentale et afro-cubaine. 

De quoi célébrer avec faste la créativité du jazz afro-cubain 

Chucho Valdés  Piano
Yilian Cañizares Voix, violon

 

Co-accueil Grand Angle / CIMN - Détours de Babel dans le cadre du Voiron Jazz Festival