Parabolique - Claire Rengade

Musiques et textes improvisés

Électro blues qui s’emparole

Dim. 20 Mars 2022 12:00
Auditorium Olivier Messiaen
Pas de réservation. Vente sur place le jour de l'événement
Tarif au choix (3€/6€/12€/20€)
Dans le cadre du Brunch musical #1 Alma-Très-Cloîtres

Pour l'autrice et interprète Claire Rengade, parler-écrire, ce n’est pas très loin du chant, : c’est quelque chose qui implique tout le corps : la parole, c’est un mouvement. Alors expérimenter, puis composer avec d’autres souffles en même temps, c’est pour elle une véritable glissade. La trompette parfois, elle ne sait plus si c’est l’instrument ou elle-même qui parle. Il y a des effets acoustiques, sans manipulation de voix, mais quand l’électro s’y met, la couleur se déploie. On passe alors dans l’infra et dans l’ultra, dans un elle-ne-sait-quoi de finesse qui lui ajoute elle ne sait pas combien d’étages d’octaves. Il est dès lors normal pour elle que cette architecture ajoute aussi au mental : on traverse des décors et des dimensions, et un texte, lorsqu’il endosse du contexte, c’est du théâtre, puisqu’on est en vrai, mais en l’état c’est du cinéma. 

Claire parle ou chante ainsi, intuitivement comme une musicienne, se plaçant naturellement avec la musique et avec le rythme. Ses textes sont toujours écrits avec une forte connexion à son intérieur : qu’elle parle de politique, de géographie ou de chiens, cela passe toujours par son 'tube'. Pour le metteur en son et compositeur Sébastien Finck, Claire ne se protège pas avec du texte, elle ne se cache pas derrière, elle le vit. 

Une posture que le trompettiste Fred Roudet confirme pleinement : les textes de l'autrice, même seuls, ont toujours une carrure musicale. Jouer avec Claire, pour lui, c’est jouer avec un autre instrument. Voix et trompette deviennent une même vibration, un même souffle, un même son, une poésie qui se complète et se contredit. Mots, notes, espaces à l’oreille, bruits, souffles, explosions cuivrées, mélodies, sourdines... sont autant de chemins à explorer pour ce dialogue... entre de très singuliers solistes.

 

Fred Roudet Trompette
Claire Rengade Texte, voix
Emmanuel Scarpa Batterie
Boris Cassone Basse, guitare

 

Production La Millième soutenue par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le département de la Drôme en coproduction avec le Train Théâtre, le Polaris et le CIMN - Festival Détours de Babel