Tilo Koto

Yancouba Badji

Pour le Casamançais YANCOUBA BADJI, le rêve de l’Europe s’arrête bruta- lement dans le Sud tunisien, après avoir tenté de traverser la Méditerranée depuis les côtes libyennes. Un an et demi « d’aventure » où il a failli maintes fois perdre la vie. « TILO KOTO », c’est l’histoire d’un homme brûlé dans sa chair et son âme par la traversée d’un enfer qu’il sublimera par la peinture. Une oeuvre poignante contre l’ignorance et le silence qui témoigne de l’enfer que vivent actuellement des milliers de personnes.